Révision des listes électorales : le Comité de pilotage visite le site central

actualites

Ce mercredi 18 septembre, le Comité de pilotage des opérations de révision des listes électorales a effectué une visite de travail au site central de l’institution électorale sis à la Cité des Nations à Kaloum.

Après un entretien à huis clos avec les membres du Comité de pilotage, M. Ousmane Keita, chef service administration du site central, a affirmé que tout est mis en œuvre pour bien traiter les données recueillis sur le terrain à travers l’enrôlement des électeurs. « La CENI, affirme-t-il, a doté notre service des équipements de dernière génération pour faire correctement le travail de traitement des données. D’abord le siège, c’est un bâtiment en R+2 avec un système de sécurité physique et informatique performant. Ensuite, on a une salle ABIS pour le dédoublonnage…, une salle des serveurs, une salle de correction des données alpha numériques, une salle de tri et de conditionnement des documents électoraux tels que les listes électorales et les cartes d’électeurs,  une salle des impressions des documents électoraux avec quatre imprimantes de haute qualité dont deux en RISO et deux en KONIKA. Chacune de ces imprimantes a une capacité de 80 pages par minute en format A3 ou A4. Sans oublier une salle des BACKUPS pour l’alimentation continue en courant électrique non seulement avec EDG, mais aussi avec deux groupes électrogènes, l’un a 110 KVA et l’autre 88 KVA ainsi que des ondulaires ».

Le président du Comité de pilotage, le commissaire Daouda David Camara, se dit confiant et rassure les acteurs du processus quant à la détermination de son institution à organiser des élections crédibles et transparentes. « Cette visite permet à nous tous d’être au même niveau d’information par rapport à l’ensemble du matériel mis en branle dans le cadre de la révision des listes électorales ». Même que le constat qui se dégage après cette visite est que la CENI est techniquement prête à organiser les législatives avant la fin de cette année. M. Camara se dit conscient que les attentes du peuple de Guinée vis-à-vis de la CENI sont nombreuses, mais il rassure que son institution a pris toutes les dispositions pour que le travail soit fait de façon convenable. Il soutient qu’ils ont d’un bon outil de travail. Pour lui, cette nouvelle CENI est composée de commissaires qui sont des professionnelles de la chose électorale à tout point de vue. Sans oublier les assistants techniques qui eux aussi sont des spécialistes en la matière et n’ont d’ailleurs rien à envier aux grands spécialistes de par le monde.

Il faut rappeler que la CENI s’apprête à effectuer la révision des listes électorales en prélude à l’organisation des prochaines législatives prévues le 28 décembre 2019. Pour mener à bien cette opération, le Président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé, a mis en place un comité de pilotage chargé de superviser les opérations de révision des listes électorales jusqu’à l’impression des cartes d’électeurs. Ledit comité est présidé par M. Daouda David Camara, Directeur adjoint du département Formation et éducation civique et comprend des commissaires de la CENI ainsi que des assistants techniques.

Alhassane Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *